Vous avez déjà pensé la greffe de barbe ? Non ! Et bien d’autres l’ont fait et c’est une pratique de plus en plus répandu. Aujourd’hui, de plus en plus d’hommes se sentent lésés par le fait de ne pas avoir de barbe ou une barbe pas assez fournie. Avec la mode actuelle, et l’hipsterisation de la société, près de 50 % de la population se taille aujourd’hui la barbe, selon Philips.

En dépit du fait qu’une étude relayée par le site Slate.fr indique que « Ce n’est pas la barbe qui est sexy, c’est sa rareté dans la population », la greffe de barbe explose dans le monde.

Qu’est-ce que la greffe de barbe ?

La greffe de barbe consiste de rajouter de la barbe là où il n’y en a pas. C’est le même principe que la greffe de cheveux. Le médecin en prélève au niveau de la nuque pour les implanter dans les zones souhaités. Au bout de quelque temps, les greffons prennent l’apparence de la barbe actuelle et vous aurez une belle barbe fournie et uniforme sur tout le visage.

Qui se sont greffer une barbe ?

De plus en plus d’hommes ont recours à cette méthode pour plusieurs raisons. La première est le côté esthétique. En effet, nombreux sont les personnes avec des trous ou une barbe qui n’est pas uniforme. D’autres n’en ont pas du tout et ils souhaitent être à la mode ou être plus virils.

La seconde raison est le fait qu’une barbe permet de cacher les différentes blessures que l’on a pu avoir sur le visage. La greffe vous permet de camoufler les différentes cicatrices, acnés et autre balafres.

La troisième raison n’est pas pour les hommes mais pour les personnes qui ont changé de sexe. En effet, pour se sentir plus « homme », elles peuvent recourir à la greffe de la barbe.

L’infographie suivante, permet de résumer toutes ces informations. Elle nous indique en plus, que la progression de la greffe de barbe a atteint +600 % en 10 ans (de 2004 à 2014). Ene plus, le prix des opérations oscille entre 3 000 et 6 000 euros.

MEDIGO - La greffe de barbe: pas seulement pour les hipsters